DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : la bataille des mots

Brexit : la bataille des mots
Taille du texte Aa Aa

"Je me demande à quoi cette place spéciale en enfer ressemble, pour ceux qui ont fait la promotion du Brexit sans même l'ébauche d'un plan pour le réaliser en toute sécurité". Ces propos du président du Conseil européen, Donald Tusk, résument l’atmosphère sur les conditions du Brexit. Depuis plusieurs jours le monde politique européen multiplie les coups de griffe.

Une atmosphère de guerre froide

Il y a 32 ans les Etats-Unis et l’Union soviétique signaient le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire qui prévoit l'interdiction de stationnement de missiles en Europe. C'était un contrôle historique des armes qui a permis de mettre un terme à la guerre froide et qui a posé les jalons de trois décennies de paix. Mais ces dernières semaines Washington et Moscou s'accusent de violer le traité et de vouloir mener une politique militaire agressive.

Les étudiants belges font toujours entrendre leur voix

La jeunesse belge maintient la mobilisation. Depuis plusieurs semaines élèves et étudiants descendent dans la rue pour demander plus d’ambition pour le climat et pour rappeler aux dirigeants qu'ils sont une force qui doit être prise en compte.