Rallye de Suède: Suninen mène la course, Ogier abandonne

Le Finlandais Teemu Suninen en tête du rallye de Suède le 15 février 2019
Le Finlandais Teemu Suninen en tête du rallye de Suède le 15 février 2019 Tous droits réservés Micke FRANSSON
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Le Finlandais Teemu Suninen a terminé en tête du rallye de Suède, 2e manche du championnat du monde des rallyes, à l’issue de la journée de vendredi marquée par l'abandon du Français Sébastien Ogier

Ogier (Citroën), champion du monde en titre et actuel leader au championnat a été contraint d'abandonner pour la journée à la suite d'une sortie de route à l'ES6.

Le Français et son copilote Julien Ingrassia pourront repartir samedi en vertu de la règle dite du Rally2 mais écoperont d'une importante pénalité, rendant un succès quasiment impossible.

A cause des températures positives qui sévissent actuellement dans la région de Torsby (ouest de la Suède), l'asphalte habituellement glacé a laissé place à de la glace fondue, ne facilitant pas l'adhérence des pneus cloutés au sol.

Plus tôt dans la journée, le Finlandais Marcus Grönholm (Toyota), sorti de sa retraite en rallye le temps d'une manche en terres scandinaves, a dû lui aussi abandonner pour le reste de la journée.

Grönholm et son copilote finlandais Timo Rautiainen ont fait une sortie de route à l'ES4. Ils reprendront la route samedi pour l'ES9.

Teemu Suninen (M-Sport Ford), auteur de deux temps scratchs (ES3, ES6), prend la tête du classement provisoire, devant l'Estonien Ott Tänak (Toyota), deuxième à 2 sec, et le Norvégien Andreas Mikkelsen (Hyundai) troisième à 17 sec et 8/10e.

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai) pointe à la septième place, à 52 sec et 7/10e, juste derrière le Français Sébastien Loeb (Huyndai), sixième, à 48 sec et 8/10e.

Samedi, huit spéciales sont au programme sur 126 km.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Riner, Malonga et Tolofua en finale au Grand Slam d'Antalya

Grand Chelem de Judo d'Antalya : un podium dominé par la Corée du Sud et l'Autriche

Grand Chelem de Judo d'Antalya : Hifumi et Uta Abe dominent le podium