Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Juan Guaido : " Maduro est de plus en plus isolé "

Juan Guaido : " Maduro est de plus en plus isolé "
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

" Il est président et il en vaut deux ! " Pour les sympathisants de Juan Guaido, encore inconnu de la plupart des Vénézuéliens il y a un mois, c'est l'homme providentiel. L'opposant tente toujours de rallier l'armée à sa cause pour faire chuter Nicolas Maduro qui, de son côté, espère un essoufflement du mouvement. Mais Juan Guaido tient la corde et renouvelle ses appels à des manifestations massives.

Si ses soutiens l'acclament, d'autres le disent à la botte des États-Unis. C'est en tout cas l'argument clé du pouvoir. Juan Guaido assure quant à lui vouloir sortir son pays de la misère. Euronews a pu rencontrer cet homme de 35 ans. Une interview dont voici un extrait.

Juan Guaido : " La situation est alarmante parce que ceux qui paient, ce sont les citoyens. Maduro est totalement déconnecté de la réalité vénézuélienne. L'avenir du Venezuela est garanti. Mais nous devons d'abord faire face à un présent difficile. Les gens meurent de faim. Sous ce régime, les gens vivent une urgence humanitaire sans précédent dans cet hémisphère. La bonne nouvelle, c'est que l'avenir du Venezuela est garanti et que Maduro est de plus en plus isolé. "

Euronews : " Beaucoup de gens ici, au Venezuela, disent que les autorités sont en décalage avec la réalité. J'ai donc demandé à Nicolas Maduro ce que l'on pouvait acheter avec 2000 bolivars d'après lui. Il a été incapable ou n'a pas souhaité me répondre. Savez-vous ce que l'on peut acheter avec 200 bolivars aujourd'hui ? "

Juan Guaido : " Vous pourrez acheter un café au lait par exemple. Mais au Venezuela, vous ne pouvez pas acheter un kilo de fromage, parce que c'est presque impossible à trouver, comme beaucoup d'autres choses. Vous ne pouvez pas acheter une boîte d'antibiotiques, vous ne pouvez même pas acheter un dollar. "

L'intégralité de l'interview est à voir dans notre émission The Global conversation.