Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'Angola veut produire plus de diamants grâce à un marché plus libre

L'Angola veut produire plus de diamants grâce à un marché plus libre
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

À l'heure où l'Angola ouvre son secteur du diamant, le pays ambitionne de passer de la troisième à la première place des producteurs de diamants en Afrique. Cela passe notamment par la vente plus ouverte, en ligne, mais aussi par l'expansion et la modernisation de ses mines de diamants.

Dans cet épisode de Business Angola, nous avons l'opportunité rare de remonter le filon en visitant la mine de Cuango qui est le fruit d'un partenariat public-privé. Nous découvrons comment d'énormes machines creusent le sable du Kalahari en quête de diamants.

À Luanda, nous discutons avec le PDG de Lucapa Diamond Company, une entreprise australienne, et nous assistons à la vente aux enchères de sept diamants bruts d'une valeur de plusieurs millions de dollars. Dans le même temps, le gouvernement angolais libéralise ce secteur et entend attirer plus d'investissements. Nous recueillons un point de vue général sur ce marché auprès du PDG de la société angolaise de diamants Endiama.