PUBLICITÉ

L'Angola veut produire plus de diamants grâce à un marché plus libre

L'Angola veut produire plus de diamants grâce à un marché plus libre
Tous droits réservés 
Par Chris Burns
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les diamants jouent un rôle-clé dans l'expansion économique de l'Angola. Ce territoire riche en mines diamantifères doit encore se développer, mais avec les investissements adéquats, le pays ambitionne de devenir le premier producteur de diamants en Afrique.

PUBLICITÉ

**À l'heure où l'Angola ouvre son secteur du diamant, le pays ambitionne de passer de la troisième à la première place des producteurs de diamants en Afrique. Cela passe notamment par la vente plus ouverte, en ligne, mais aussi par l'expansion et la modernisation de ses mines de diamants. **

Dans cet épisode de Business Angola, nous avons l'opportunité rare de remonter le filon en visitant la mine de Cuango qui est le fruit d'un partenariat public-privé. Nous découvrons comment d'énormes machines creusent le sable du Kalahari en quête de diamants. 

À Luanda, nous discutons avec le PDG de Lucapa Diamond Company, une entreprise australienne, et nous assistons à la vente aux enchères de sept diamants bruts d'une valeur de plusieurs millions de dollars. Dans le même temps, le gouvernement angolais libéralise ce secteur et entend attirer plus d'investissements. Nous recueillons un point de vue général sur ce marché auprès du PDG de la société angolaise de diamants Endiama.

Partager cet article

À découvrir également

Nature et surf : les opportunités touristiques et économiques de l'Angola

Angola : Les défis de l’électrification