Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Comment le Japon veille sur la planète avec sa technologie satellite

Comment le Japon veille sur la planète avec sa technologie satellite
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dans cette édition de Global Japan, nous découvrons comment la technologie spatiale japonaise apporte sa contribution à une meilleure connaissance du changement climatique et de ses conséquences et à la gestion des risques de catastrophe dans le monde et notamment en Indonésie.

En septembre dernier, Palu sur l'île indonésienne de Sulawesi est frappé par un puissant séisme suivi d'un tsunami. Très vite, le Japon, un leader dans la gestion des risques de catastrophe, a proposé son aide via sa technologie spatiale. Son satellite Daichi-2 a passé l'île en revue pour mettre à disposition des autorités indonésiennes des images de l'île pour leur permettre de mieux identifier les zones ayant besoin d'aide. Un projet réalisé avec le soutien de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Le Japon utilise aussi cette technologie pour lui-même, les séismes, les tsunamis et les inondations représentant des menaces permanentes tandis que son agence d'exploration aérospatiale (JAXA) partage ses données dans le cadre de Sentinel Asia, une collaboration d'agences spatiales et d'organismes de gestion de catastrophes dans la région Asie-Pacifique.

Le travail d'observation de la Terre par la JAXA concerne aussi le changement climatique et permet d'établir des prévisions sur la montée du niveau des océans, la fonte de la banquise arctique et la déforestation en Amazonie.