DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Assad en visite en Iran, rencontre le guide suprême et Rohani

Assad en visite en Iran, rencontre le guide suprême et Rohani
Taille du texte Aa Aa

Le président syrien Bachar al-Assad s'est rendu lundi à Téhéran, où il a rencontré le guide suprême Ali Khamenei ainsi que son homologue Hassan Rohani, selon la présidence syrienne et des sources officielles iraniennes.

Il s'agit de la première fois depuis le début du conflit en Syrie en 2011 que M. Assad se rend en Iran, allié de poids de Damas dans cette guerre.

"La République islamique d'Iran considère qu'aider le gouvernement et la nation de Syrie revient à aider le mouvement de la résistance [contre l'impérialisme] et elle est fière de cette aide", a déclaré l'ayatollah Ali Khamenei à M. Assad, selon le site officiel du numéro un iranien.

De même source, la rencontre entre les deux hommes a eu lieu dans la matinée, mais n'a été rendue publique que dans la soirée.

M. Assad a également rencontré son homologue iranien Hassan Rohani.

"La République islamique d'Iran, comme par le passé se tiendra au côté du peuple et le gouvernement de Syrie", a déclaré M. Rohani à son invité, selon le site de la présidence iranienne.

M. Assad a pour sa part "remercié la direction et le peuple de la République islamique d'Iran pour tout ce qu'ils ont apporté à la Syrie durant la guerre", a rapporté de son côté la présidence syrienne sur les réseaux sociaux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.