DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial féminin: la France "est prête", assure Brigitte Henriques

Mondial féminin: la France "est prête", assure Brigitte Henriques
Taille du texte Aa Aa

henriques brigitte"Toute l'organisation de la Coupe du monde est prête" a assuré mercredi Brigitte Henriques, vice-présidente de la fédération française de football, à 100 jours du coup d'envoi du Mondial féminin (7 juin-7 juillet), organisée en France.

"On se prépare depuis 2015, les stades sont prêts, 500.000 places ont déjà été vendues", s'est-elle félicitée, impatiente de "revivre les émotions de la Coupe du monde 1998, et surtout l'ambiance de l'été dernier" quand la bande à Antoine Griezmann a apporté une deuxième étoile à la France.

Des animations ont eu lieu mercredi dans les neuf villes qui accueilleront une rencontre de la compétition. L'objectif : marquer 100 buts à Ettie, la mascotte de cette Coupe du monde.

Pour cela, il fallait frapper dans un but vide, une animation montrant le poussin en marinière tenter d'arrêter de tir, parfois avec succès.

"Je suis super impatiente. Ca va être trop bien" s’enthousiasme après son but Maya, 10 ans, qui a commencé le foot en septembre.

Stand photos, babyfoot et goodies étaient également là pour faire patienter les quelques centaines de personnes qui se sont pressées au Forum des Halles à Paris, dont l'ancien international Vikash Dhorasoo.

Au centième but, l'affiche officielle de la ville de Paris pour la Coupe du monde a été dévoilée. Le Parc des Prince est le théâtre du premier match, France-Corée du Sud le 7 juin, alors que la finale le 7 juillet aura lieu à Lyon.

La vente des places à l'unité commence le 7 mars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.