DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Skál ! Le jour de la bière fête ses 30 ans en Islande

Skál ! Le jour de la bière fête ses 30 ans en Islande
Taille du texte Aa Aa

Ce vendredi, l'Islande célèbre le "Bjórdagur", le jour de la bière qui fête cette année ses 30 ans. Mais diantre, pourquoi les habitants de Reykjavik ou d'Akureyri se jettent-ils dans les bars tous les 1er mars pour s'offrir de grandes rasades de houblon ? C'est simple : la bière était illégale dans ce pays scandinave jusqu'au 1er mars 1989 !

L'Islande, comme les Etats-Unis, s’était prononcée contre la vente des boissons alcoolisées. Une loi promulguant la prohibition fut ainsi votée en 1908. Cette dernière n'est entrée en vigueur qu'en 1915. Elle a été amendée à plusieurs reprises, notamment en 1935 suite à un référendum, où les alcools forts ont été réintroduits. Mais concernant la bière, étrangement, seules celles ayant un taux d'alcool inférieur à 2,25% étaient autorisées. Filialement l'Althing, le Parlement islandais, a levé cette interdiction en 1988. Et à partir du 1er mars 1989, la bière a pu couler à flots, le dernier reliquat de la prohibition prenait fin.

Toutefois, si l'on peut commander n'importe quelle bière, même la plus forte, dans les bars islandais, il n'est toujours pas possible d'acheter des bières à plus de à 2,25% dans les supermarchés. Pour en trouver des plus fortes, il vous faut impérativement vous rendre dans un des établissements de l’enseigne "Vínbúðin". Ces magasins, gérés par l'Etat, sont en effet les seuls à être habilités à vendre, hors des débits de boisson, des alcools forts... et de la bière à plus de 2,25% !