Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Un "trésor scientifique" maya découvert au Yucatán

Un "trésor scientifique" maya découvert au Yucatán
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des brûleurs d'encens en céramique et des centaines d'autres objets en parfait état ... Un véritable "trésor scientifique" a été découvert par des chercheurs mexicains, dans une grotte (appelée Balamku) située sur le site maya de Chichén Itzá dans le Yucatán, au sud-est du Mexique.

Selon les archéologues, certains objets pourraient dater de l'époque post-classique (700-1000 après J.-C.). Ces vestiges devraient permettre d'en savoir d'avantage sur les Itzaes, le peuple maya qui vivait autrefois dans la région.

Les archéologues, qui ont parcouru jusqu'à présent quelque 460 mètres «à quatre pattes ou à pied», continueront à explorer la grotte, profonde d'environ 24 mètres.

Selon Guillermo de Anda, chercheur à l’Institut national d'anthropologie et d’histoire (INAH), ce lieu est délibérément difficile d'accès : "Si on se place dans le contexte des anciens mayas, c'est précisément ce rituel qui permettait d'accéder à ces lieux cachés, ces endroits difficiles, que les Mayas considéraient probablement comme les entrailles de leurs Dieux."

Cette grotte avait en fait été découverte il y a 50 ans par un archéologue mexicain envoyé par l'INAH, mais ce dernier avait décidé de murer l'entrée du lieu pour une raison inconnue, et s'était contenté de rédiger un rapport technique dans lequel il n'indiquait pas l'emplacement de la découverte.

Dans un premier temps, Guillermo de Anda, qui travaille depuis trois ans sur un projet dans la région, n'avait pas fait attention à ce rapport. L'an dernier, alors qu'il étudiait un gouffre situé à deux kilomètres du temple de Kukulcan, sur le site archéologique de Chichen Itza, il est tombé sur la grotte Balamku.

En langue maya, Balamku signifie «dieu jaguar», en référence à cet animal mythique auquel ils prêtaient la capacité d'entrer ou de sortir du monde souterrain.