DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le festival international du film de Porto couronne les frontières du réel

Le festival international du film de Porto couronne les frontières du réel
Taille du texte Aa Aa

Pour sa 39ème édition, Fantasporto, le festival international de cinéma de Porto au Portugal a accueilli cette année encore de nombreux films. Les films asiatiques ont à nouveau attiré l’attention.

Dans la catégorie "film fantastique", c’est "the last Sunrise" du jeune réalisateur sino-américain Wen Ren qui a remporté le premier prix. C’est l’un des premiers film de science-fiction produit en Chine

Le film se passe dans un monde où le soleil a implosé. Les deux personnages principaux fuient à travers le pays pour tenter de trouver un endroit où survivre.

Wen Ren, le réalisateur explique : "On s‘est fixé comme défi de réaliser un road-trip de science-fiction, une histoire avec des personnages tournée en deux semaines.On a parcouru 1 600 kilomètres à travers la Chine, et il a fait jusqu’à moins 26 degrés. Franchement, ça a été difficile pour tout le monde d’y arriver."

"In Fabric" obtient le prix spécial du jury

"In fabric" a remporté le prix spécial du jury, un trophée qui s’ajoute à pas moins de 9 récompenses et nominations cette année. Sa sortie en salle prévue cet été.

Anton Bitel, critique et membre du jury de Fantasporto détaille son coup de coeur pour ce film. "Il y a eu des films d’horreur, de science-fiction, beaucoup de cinéma apocalyptique. Des films avec des paradoxes temporels et d’autres inclassables, étranges et curieux…Parmi ces inclassables "In Fabric" de Peter Strickland. En apparence, c’est un film autour d’une robe maudite, mais le résumer à cela ça n’est pas vraiment faire justice aux bizarres chemins fétichistes dans lesquels Peter Strickland nous entraîne."