Six Nations: une Angleterre plus classique contre l'Ecosse

Six Nations: une Angleterre plus classique contre l'Ecosse
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Le sélectionneur de l'Angleterre Eddie Jones a choisi un XV de départ plus classique contre l'Ecosse samedi lors de la dernière journée du Tournoi des six nations, après avoir fait le pari de la puissance contre l'Italie (57-14), a annoncé jeudi la Fédération anglaise.

Au total, le technicien australien a procédé à quatre changements, les surpuissants Joe Cokanasiga, Ben Te'o et Ellis Genge prennent place sur le banc.

Ils cèdent leurs places à l'ailier Jack Nowell, au centre Henry Slade et au pilier Ben Moon.

Autre changement en troisième ligne, Mark Wilson retrouve sa place de titulaire, aux dépens de Brad Shields.

Le XV anglais contre l'Ecosse:

Daly - Nowell, Slade, Tuilagi, May - (o) Farrell (cap.), (m) Youngs - T. Curry, B. Vunipola, M. Wilson - Kruis, Launchbury - Sinckler, George, Moon

Remplaçants: Cowan-Dickie, Genge, Cole, Shields, Hughes, Spencer, Ford, Te’o

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Face à Oleksandr Usyk, Anthony Joshua dit vouloir chercher le KO

Gareth Bale s'éloigne du Real Madrid et se rapproche de Tottenham

Barcelone contraint de briller ce soir en Ligue des Champions, pour sauver son entraîneur