DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : une témoin du "Rubygate" aurait été empoisonnée

Italie : une témoin du "Rubygate" aurait été empoisonnée
Taille du texte Aa Aa

Aurait-on voulu faire disparaître un témoin gênant à l'encontre de Silvio Berlusconi ?

Imane Fadil, jeune femme de 33 ans, est décédée le 1er mars dernier. D'après le journal italien, Corriere della Sierra, l'ancienne mannequin aurait été victime d'un empoisonnement à des substances radioactives.

Elle était l'une des rares personnes à avoir témoigner dans le cadre du procès dit du "Rubygate".

"C'est toujours triste quand une jeune personne meurt. Je n'ai jamais rencontré cette personne, je ne lui ai jamais parlé. Je pense que ses propos ont été inventés, ils sont absurdes", a déclaré Silvio Berlusconi.

La mort d'Imane Fadil vient d'être rendue publique, alors que celle ci avait été admise début février dans une clinique proche de Milan, pour de graves douleurs à l'estomac. Elle avait alors confié à son avocat "sa crainte d'avoir été empoissonnée".

Imane Fadil avait accepté de témoigner en 2012, alors qu'avait éclaté un scandale sexuel portant sur les soirées libertines de Berlusconi. L'ex top model avait indiqué qu'elle préparait un livre pour raconter précisément la teneur des soirées dans la villa de l'ancien chef du gouvernement italien. "J'ai reçu des propositions indécentes, je n'en ai pas encore parlé mais je vais le faire", déclarait-elle en janvier dernier.

Les magistrats italiens se sont procurés une copie du manuscrit, alors qu'une enquête a également été ouverte pour homicide volontaire.