DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"L'exosquelette donne de bons résultats" (Daniele, amputé)

"L'exosquelette donne de bons résultats" (Daniele, amputé)
Taille du texte Aa Aa

En marge d'une édition de Futuris consacré à un projet de recherche européen qui conçoit des membres robotiques et des exosquelettes pour les amputés, nous rencontrons Daniele Bellini qui teste certains prototypes conçus par les scientifiques.

Que peut faire la science pour les amputés transfémoraux ? Nous avons posé la question à Florence, à l'italien Daniele Bellini qui a perdu une jambe il y a 15 ans dans un accident agricole.

Dans le cadre du projet européen CYBERLEGs++, il accompagne des chercheurs qui développent des jambes robotiques et des exosquelettes visant à améliorer la vie des amputés comme lui.

"On peut vraiment sentir l'aide"

L'un des objectifs de ces robots est de faire économiser les efforts de l'amputé.

"Un amputé dépense beaucoup plus d'énergie : je le vois quand je suis avec des amis et que nous allons nous promener, ils gardent leur veste pendant que je dois l'enlever parce que j'ai trop chaud : alors oui, la consommation d'énergie est plus élevée," fait remarquer Daniele Bellini.

"L'exosquelette donne de bons résultats : vous pouvez sentir l'aide, vous pouvez vraiment la sentir," assure-t-il.

"Quand une prothèse est très efficace, son prix est énorme"

Sa prothèse actuelle lui permet de marcher partout, faire du vélo, conduire, etc.

Ses priorités sont l'emboîture de la prothèse, mais aussi son prix, qui peut atteindre 30 000 euros.

"De nos jours, le coût est l’une des questions importantes," indique Daniele Bellini. "Quand une prothèse est très efficace, son prix est énorme ; mais au cours des 20 prochaines années de recherches, nous pourrons encore améliorer beaucoup de choses," estime-t-il.