Le navire humanitaire Mare Jonio saisit avec 49 personnes à bord

Images : "Mediterranea save humans"
Images : "Mediterranea save humans"
Tous droits réservés 
Par Raphaelle Vivent
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le navire a mis le cap vers le port de Lampedusa, mais le vice-premier ministre italien, Matteo Salvini, a annoncé que le Mare Jonio ne serait "pas autorisé à entrer en Italie".

PUBLICITÉ

49 personnes ont été secourues lundi par le navire humanitaire "Mare Jonio" au large de la Libye.

Selon le collectif Mediterranea, qui regroupe plusieurs associations humanitaires italiennes, le bateau pneumatique était en train de couler quand le Mare Jonio est intervenu. L'équipage a mis le cap vers le port italien de Lampedusa, le plus proche et le plus sûr, selon le collectif.

Mais le vice-premier ministre Italien, Matteo Salvini, a immédiatement annoncé que le navire ne serait pas autorisé à entrer en Italie.

"Les ports étaient et restent fermés"

Pour le leader du parti d'extrême droite La Ligue, le bateau humanitaire a violé les lois italiennes concernant les opérations de secours en mer, en menant un sauvetage de sa propre initiative, dans une "zone sous responsabilité de le Libye".

"Les ports étaient et restent fermés" a t-il affirmé dans un tweet, ajoutant qu'il ne s'agissait pas "d'une opération de secours, mais d'une aide à l'immigration illégale".

Matteo Salvini a promis des "sanctions", contre les ONG qui, selon ses mots, "violent explicitement les règlementations internationales, européennes et nationales".

L'Italie a saisi  le navire pour l'empêcher d'accoster, des interrogatoires des membres d'équipage pourraient avoir lieu. 

Le Mare Jonio est le seul navire humanitaire présent actuellement au large de la Libye. Les autres sont bloqués dans des ports européens, ou bien ont suspendu leurs opérations de recherche.

Depuis quatre ans, près de 17 000 personnes ont perdu la vie, en tentant la traversée de la Méditerranée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les migrants bloqués sur le navire de l'ONG Sea-Eye seront répartis en Europe

Après une panne samedi, le Viking Sky redémarre vers un port refuge

No Comment : inondations en Italie, la Lombardie particulièrement touchée