PUBLICITÉ

Salvini veut donner la citoyenneté à tous les collégiens otages du bus scolaire

Salvini veut donner la citoyenneté à tous les collégiens otages du bus scolaire
Tous droits réservés رويترز
Tous droits réservés رويترز
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le ministre italien de l'Intérieur a annoncé que tous les étrangers parmi les collégiens pris en otage par leur chauffeur près de Milan seraient naturalisés. Après de vives polémiques Matteo Salvini précise que la loi ne sera en revanche pas modifiée.

PUBLICITÉ

Cinq des 51 élèves pris en otage dans un bus près de milan la semaine dernière ont été reçus par Matteo Salvini ce mercredi. Parmi eux, deux des enfants qui ont permis d'éviter le pire n'ont pas la citoyenneté italienne. Plusieurs voies se sont élevées pour qu'ils puissent l'obtenir et que la loi change. Mattéo Salvini a crée la surprise en annonçant que tous les enfants, non italiens, présents dans le bus pourraient l'obtenir. Malgré la polémique suscitée par le sujet, il n'est pas question pour lui de changer la loi : "S'il y a des enfants qui ne le sont pas, nous avons étudié le moyen de les faire devenir citoyens italiens sans modifier les règles. Le droit de la nationalité italienne fonctionne très bien tel qu’il est actuellement, il n’y a donc pas de débat ".

En Italie, les enfants nés de parents immigrants ne peuvent prétendre à la citoyenneté avant leurs 18 ans car le droit du sol n'existe pas. Le jeune Ramy a réussi a téléphoner pour prévenir les secours. Grâce à lui, entre autres, le pire a été évité. Faute d'ajustement du droit du sol, ce fils d’Egyptiens obtiendra la nationalité à travers ce que l'on appelle des "mérites particuliers".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : inondations en Italie, la Lombardie particulièrement touchée

Mario Draghi, futur Président de la Commisison européenne ?

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy