Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La production des voitures Smart délocalisée en Chine

La production des voitures Smart délocalisée en Chine
Taille du texte Aa Aa

La millième smart qui sort de l'usine d'Hambach, dans l'est de la France... Cette archive date de 2008 mais dans trois ans, le prochain anniversaire sera célébré en Chine.

Le groupe automobile allemand Daimler, propriétaire des marques Mercedes et Smart, a décidé de nouer une alliance avec le chinois Geely, propriétaire de Volvo.

Cap sur la Chine, où ils produiront dès 2022 la prochaine génération des voitures Smart. Un marché jugé prometteur et surtout "plus rentable".

Le design des voitures sera pris en charge par Mercedes et leur développement technique par Geely, précise le groupe.

Les emplois pas menacés ?

Mais les 800 salariés de l'usine de Moselle ont obtenu la garantie qu'aucun emploi ne serait menacé.

Dans un communiqué, le constructeur assure que le site assumera un "rôle dans la production international de Mercedes Benz" et construira prochainement une voiture électrique haut de gamme.

En plus de Hambach, les Smart sont également construites actuellement en Slovénie, dans l'usine de Novo Mesto.

En mai 2018, Daimler avait annoncé investir 500 millions d'euros sur le site mosellan pour produire, à partir de 2020, et pour la première fois en France, un modèle électrique de Mercedes.