DERNIERE MINUTE

Libye : Sergueï Lavrov met en garde contre "l'ingérence étrangère"

Libye : Sergueï Lavrov met en garde contre "l'ingérence étrangère"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La situation semble bloquée en Libye. Le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov a exprimé son souhait de voir les grandes puissances trouver un accord sur la situation dans le pays.

Il a également mis en garde contre l'ingérence étrangère.

"Nous n'acceptons pas que quelqu'un pointe un coupable. La raison de la crise libyenne réside dans ce que l'OTAN a fait au pays en 2011. Depuis, la Libye est devenue un Etat défaillant. C'est devenu un trou noir, où se réfugient les terroristes, où les armes passent en contrebande et que les migrants illégaux traversent dans leur route vers le nord. Je pense qu'il est contre-productif de juger un camp tout en excusant les autres," a déclaré Sergueï Lavrov.

Washington a appelé à l'arrêt immédiat de l'offensive du maréchal Haftar ce dimanche, mais la Russie a posé son veto à l'ONU.

Une conférence nationale sous l'égide des nations unies est censée se tenir du 14 au 16 avril, pour organiser la tenue d'élections en Libye.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.