Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Polémique à l'opéra : en Hongrie Porgy and Bess n'est pas joué par des artistes noirs

Polémique à l'opéra : en Hongrie Porgy and Bess n'est pas joué par des artistes noirs
Taille du texte Aa Aa

C'est un spectacle qui se joue à guichet fermé en ce moment à Budapest en Hongrie. "Porgy and Bess", célèbre opéra des frères Gershwin, créé en 1935. La représentation provoque la polémique jusque dans la presse internationale, dans un pays dont le régime est parfois taxé de raciste.

Pourquoi ? Car les acteurs sont blancs. En effet, seuls des acteurs noirs peuvent jouer cet opéra, selon le vœu des Gershwin. Pour contourner cette clause, Szilveszter Ókovács, le directeur de l'Opéra national hongrois a demandé aux artistes de signer un papier dans lequel ils s'identifient comme des Afro-Américains.

"Si nous sommes obligés de jouer sur un terrain de sport absurde, ironise Szilveszter Ókovács, alors on ne peut rien faire d'autre que jouer avec des équipements de sport absurdes."

Une décision politique

L’histoire a été transposée de la Caroline du Sud dans les années 1930 à un centre de migrants en Europe aujourd’hui.

D’après certains, cette transposition aurait été imaginée pour servir la cause du Premier ministre nationaliste, l'an dernier, à la veille des élections d'avril 2018. Depuis son arrivée, Viktor Orbán met journalistes, ONG, artistes et intellectuels au pas pour imposer sa vision de la culture et des médias.

Szilveszter Ókovács se défend de toute pression politique. Il explique aussi que dans un pays où il n'y a pas de population noire, car il n'a pas eu de colonies, la clause des Gershwin ne peut être respectée.

"Je ne veux pas suivre cette obligation des frères Gershwin. C'est impossible de déterminer la participation d'un artiste à une production, sur la base des origines ethniques ou sur la couleur de peau."

Selon le directeur de l'opéra, la clause des Gershwin est "raciste". Reste la beauté de la musique des compositeurs américains, qui elle ne peut faire polémique...