Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Carlos Ghosn tacle les cadres de Nissan

Carlos Ghosn tacle les cadres de Nissan
Tous droits réservés
REUTERS
Taille du texte Aa Aa

Carlos Ghosn clame son innocence et dénonce un complot des dirigeants de Nissan.

Dans une vidéo diffusée ce mardi, et enregistrée avant son arrestation du 4 avril, l'ex-PDG de Renault-Nissan évoque une trahison, mais sans livrer de noms. Il est de nouveau incarcéré au Japon après des accusations supplémentaires de détournements de fonds.

"Ces gens sont connus", soutient Carlos Ghosn. "J'ai beaucoup de respect pour les employés de Nissan - je parle ici de quelques cadres qui, de toute évidence, ont agi dans leur propre intérêt et en raison de leurs craintes égoïstes, et détruisent beaucoup de valeur. Les noms, vous les connaissez. On parle de gens qui se sont livré à un jeu vraiment très malsain".

L'avocat de Carlos Ghosn compte déposer un recours devant la Cour suprême, ce mercredi, pour demander la remise en liberté de son client.

Carlos Ghosn a déjà été arrêté en novembre pour des soupçons de malversations financières, avant d'être libéré sous caution début mars.