EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Un sondage place les socialistes de Pedro Sanchez en tête des législatives

Un sondage place les socialistes de Pedro Sanchez en tête des législatives
Tous droits réservés REUTERS/Toby Melville
Tous droits réservés REUTERS/Toby Melville
Par Laura Berlioz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Selon un institut de sondage, Pedro Sanchez serait le grand gagnant des législatives. Un véritable coup de théâtre en Espagne. En février, le Premier ministre essuyait un revers après le rejet de son budget par le parlement.

PUBLICITÉ

C’est un véritable coup de théâtre en Espagne. Le premier ministre Pedro Sanchez gagnerait les législatives du 28 avril selon un sondage. Des élections convoquées après le rejet de son budget par le parlement en février dernier. Encore plus surprenant, il pourrait se passer des séparatistes qui lui sont essentiels depuis le début. Même sans ces voies, il aurait tout de même besoin de s’allier pour gouverner. Soit avec la gauche radicale et de petites formations. Soit avec les centristes de Ciudadanos. Concrètement, les socialistes de Pedro Sanchez, qui ont actuellement 84 élus, pourraient en obtenir entre 123 et 138.

Les Espagnols sceptiques face aux sondages

Si partis de gauche seraient en mesure de s'assurer une majorité, l'opposition est en mauvaise posture. Ces résultats sont à manier avec précautions pour plusieurs raisons. D'abord 41,6% des espagnols interrogés restent indécis leur vote pourrait tout faire basculer. Les espagnols restent sceptiques. L'institut qui a réalisé l'enquête est soupçonné de partialité depuis que le premier ministre Pedro Sanchez, a nommé à sa tête l'un de ses proches.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain

Le Parti socialiste célèbre sa victoire aux élections catalanes

Le parlement espagnol va examiner un projet de loi pour régulariser des sans-papiers