62 migrants sauvés par l'ONG Sea-Eye toujours bloqués en mer

62 migrants sauvés par l'ONG Sea-Eye toujours bloqués en mer
Par Laura Berlioz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après deux évacuations pour des raisons médicales, 62 migrants sauvés au large de la Libye début avril, restent bloqués en mer autour de Malte. 17 membres d'équipage sont à bord, avec eux.

PUBLICITÉ

62 migrants restent bloqués dans ce navire de l'ONG Sea-Eye. Ils s'entassent avec les 17 membres d'équipage dans un dortoir prévu pour une vingtaine de personnes. Dans la nuit mercredi à jeudi une Nigériane de 23 ans, enceinte, a été évacuée après une crise d'épilepsie. Une autre femme avait déjà été secourue en urgence. 

Ce navire avait sauvé 64 migrants au large de la Libye, début avril. Il a fait route vers Lampedusa, mais pour Matteo Salvini, le ministre italien de l'intérieur, c'est à Berlin de prendre en charge ces migrants secourus par une ONG allemande sur un navire battant pavillon allemand. Il a finalement accepté les deux enfants présents à bord et de leurs mères, mais ces dernières avaient refusé de descendre sans les pères de famille.

Le bateau navigue toujours autour de Malte. Le pays a déjà accepté le débarquement de migrants mais seulement dans le cadre d'accords pour les répartir ensuite entre d'autres pays. Pourtant le temps presse. Si Malte a autorisé un transfert de nourriture et d'eau,   les conditions de vie à bord restent très difficiles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie

Lampedusa débordée après avoir accueilli plus de 1000 migrants en une journée