DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Égypte : al-Sissi parti pour rester

Égypte : al-Sissi parti pour rester
Taille du texte Aa Aa

L'Autorité égyptienne des élections a validé le résultat du référendum qui prolonge de deux ans le mandat du président al-Sissi et l'autorise à se présenter en 2024 à un troisième mandat qui arriverait à expiration en 2030.

Le référendum a été approuvé par près de 89 % des votants et la réforme constitutionnelle est immédiatement entrée en vigueur.

Lachine Ibrahim, président de l'Autorité égyptienne des élections : "Les changements constitutionnels sont effectifs immédiatement."

La réforme constitutionnelle renforce par ailleurs le contrôle du chef de l'État sur le système judiciaire et elle octroie un pouvoir politique à l'armée qui est un pilier du régime d'Abdel Fattah al-Sissi.

Le président égyptien a félicité ses concitoyens pour leur "conscience nationale".

De son côté, l'ONG Human Rights Watch met en doute la légitimité du scrutin qui s'est déroulé, selon elle, dans un environnement "injuste."