Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Rugby: Laurent Labit quitte le Racing pour rejoindre l'encadrement du XV de France

Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’entraîneur Laurent Labit quittera le Racing 92 fin juin pour rejoindre l’encadrement du XV de France en vue de la Coupe du monde de rugby, a annoncé lundi le club des Hauts-de-Seine, avant de devenir l’adjoint du futur sélectionneur Fabien Galthié jusqu’au Mondial suivant en 2023.

Son binôme Laurent Travers, avec lequel Labit a entraîné auparavant Montauban et Castres, reste lui au sein du club francilien, dans un nouveau poste de directeur général du rugby.

Travers présentera son nouvel encadrement “dès la fin de la saison”, a précisé le club. Le duo d’entraîneurs était cette saison entouré de trois ex-joueurs du club devenus techniciens: Patricio Noriega, Chris Masoe et Casey Laulala.

Labit, qui a remporté deux titres de champion avec Travers, à Castres en 2013 puis à la tête des Ciel et Blanc en 2016, rejoint donc l’encadrement du sélectionneur Jacques Brunel dès le début de la préparation pour l‘échéance mondiale au Japon (20 septembre-2 novembre).

Il accompagnera Galthié, dont le président de la Fédération Bernard Laporte a confirmé l’arrivée dimanche dans un entretien au Berry Républicain, d’abord dans un rôle de consultant de Brunel, puis de sélectionneur après la compétition.

Proche de Galthié, son ex-coéquipier à Colomiers, un club qu’ils avaient porté en finale de Coupe d’Europe en 1999, Labit doit devenir son adjoint en charge des trois-quarts, alors que Raphaël Ibanez a confirmé vendredi à l’AFP avoir donné son accord pour être le futur manager des Bleus.

Les nominations de l’entraîneur de Toulouse William Servat, pour les avants, et celui de Lyon Karim Ghezal, pour la touche, sont en bonne voie. Laporte cherche également à recruter l’Anglais Shaun Edwards, grand architecte du rideau de fer gallois depuis 2008, avec trois Grands Chelems dans le Tournoi des six nations à la clé (2008, 2012 et 2019).

Le XV de France, décevant 4e du Tournoi des six nations, peine depuis bientôt une décennie à rivaliser avec les meilleures nations mondiales.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.