DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris SG: Tuchel déplore encore de n'avoir que "treize" professionnels

Paris SG: Tuchel déplore encore de n'avoir que "treize" professionnels
Taille du texte Aa Aa

L'entraîneur Thomas Tuchel a expliqué la défaite du Paris SG à Montpellier (3-2), mardi, par un effectif trop réduit. "Nous ne sommes que treize" professionnels, une situation qui a "trop duré", le PSG étant "le seul club parmi les dix premiers d'Europe à faire ça", a-t-il tonné.

Q: Avez-vous une explication à cette défaite ?

R: "Oui, on a des explications, on a fait des erreur individuelles, trop, et des grosses erreurs. Dans ces conditions c'est difficile de gagner un match à Montpellier, c'est une équipe défensivement très forte et agressive. Ce n'est pas possible de faire des erreurs aussi faciles, trois erreurs individuelles. Mais la situation est toujours la même: nous ne sommes que quinze joueurs parce que tout le monde est blessé, avec deux joueurs du centre de formation, cela veut dire que nous sommes treize. C'est une situation qui dure depuis janvier, février, et c'est trop long."

Q: N'y a-t-il pas aussi un problème mental ?

R: "Si les joueurs ont perdu un peu leur mental, c'est aussi normal, ils sont trop utilisés. Nous avons joué la finale de la Coupe de France avec Angel Di Maria, +Edi+ Cavani, +Ney+ et même Marco Verratti avec seulement deux séances d'entraînement, c'est normal qu'on ne vive pas notre meilleur moment. Nous sommes allés à Manchester sans Thomas Meunier, Edi Cavani ni Neymar, et c'est comme ça depuis janvier, février! Tous les trois jours on joue avec 13 joueurs, jamais avec 16, nous sommes le seul club parmi les dix premiers en Europe à faire ça. C'était très dur pour nous de rester sur notre niveau pour gagner le championnat."

Q: Vous manquez de joueurs ?

R: "Notre équipe est trop petite depuis des semaines, on manque de concurrence parmi les cadres. Si je dois combattre pour mes minutes sur le terrain, c'est une atmosphère différente. Il y a des raisons (à ces défaites, ndlr), mais ce n'est pas seulement la faute des joueurs c'est trop facile. On a besoin de joueurs habitués à jouer 50 matches, à surmonter les obstacles, à tout donner, contre n'importe quel équipe."

Propos recueillis en conférence de presse

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.