DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crash en Russie : l'enquête a débuté

Crash en Russie : l'enquête a débuté
Taille du texte Aa Aa

Venus déposer quelques fleurs et des bougies, ces habitants de la région de Moscou improvisent un mémorial pour rendre hommage aux victimes du crash de l'avion de ligne Soukhoi.

Au lendemain de la tragédie qui a coûté la vie à 41 personnes, l'heure est au recueillement et à la recherche d'explications.

Les deux boîtes noires de l'appareil ont été retrouvées et transmises aux autorités qui ont ouvert une enquête.

L'enquête analysera aussi la carcasse calcinée de l'avion, qui pourrait délivrer de précieuses informations aux enquêteurs.

Selon le journaliste et expert de l'aviation Aleksey Samolyotov, l'appareil allait beaucoup trop vite:

"Il a heurté la piste très fort. Selon l'une des pistes privilégiées, cet impact aurait forcé les trains d'atterrissage à rentrer dans les réservoirs de carburant. La question à laquelle nous devons répondre, est de savoir pourquoi la vitesse d'un avion aussi lourd était aussi élevée et pourquoi l'impact a été aussi violent."

Plusieurs hypothèses ont été évoquées pour expliquer cet impressionnant atterrissage d'urgence.

L'une d'entre elle met en cause la foudre qui aurait touché l'appareil et fait perdre au pilote une partie du matériel de bord.

Ce dernier est l'un des rescapés de l'accident. Il affirme avoir perdu le contact radio et n'avoir pas pu larguer le carburant avant l'impact.

Les réservoirs pleins se seraient alors enflammés à cause du choc sur le tarmac.