DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dépeint comme "répugnant' par un tabloïd britannique, Guy Verhofstadt réplique

Dépeint comme "répugnant' par un tabloïd britannique, Guy Verhofstadt réplique
Taille du texte Aa Aa

La Grande-Bretagne a réservé deux accueils très différents au leader des libéraux-démocrates européens Guy Verhofstadt, en visite au Royaume-Uni pour prêter main forte aux libéraux-démocrates britanniques, pour le lancement de leur campagne des européennes.

D'un côté, il était donc applaudi par le camp des pro-européens et anti-Brexit. Beaucoup moins par le tabloïd The Sun qui le désigne en Une comme le "personnage le plus répugnant de Bruxelles".

"Le Brexit, plus jamais !"

La réponse du coordinateur du Brexit pour le Parlement européen ne s'est pas faite attendre :

"Nous voulons être l'alternative contre les populismes et les nationalismes en Europe. Nous nous sommes dit : allons dans les pays où ces populistes et nationalistes ont mis le bazar dans lequel nous sommes aujourd'hui. Pour dire au reste du continent qu'on ne veut plus jamais voir un pays sortir de l'Union européenne".

Les libéraux-démocrates en forme au Royaume-Uni

Le parti des "lib-dem" de Vince Cable bénéficie d'une bonne dynamique au Royaume-Uni. Avec les Verts, c'est le seul parti à avoir progressé aux élections locales britanniques, qui se sont tenues la semaine dernière. Deux partis tous les deux pro-européens.

Les résultats du scrutin ont constitué une claque pour les travaillistes, mais surtout, pour les conservateurs, qui ont perdu plus de 1300 sièges communaux. Les libéraux-démocrates ont, quant à eux, gagné plus de 700 sièges.