DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

34 listes en compétition, 79 élus : la campagne pour les Européennes est lancée

34 listes en compétition, 79 élus : la campagne pour les Européennes est lancée
Tous droits réservés
REUTERS/Vincent Kessler
Taille du texte Aa Aa

La campagne électorale officielle est bien lancée en France pour les élections européennes. Les derniers sondages donnent toujours la liste de la République en Marche emmenée par Nathalie Loiseau, et le Rassemblement national au coude-à-coude. à environ 22 % pour pour les deux listes. Mais 34 listes se présentent aux européennes en France , et tous parlent d'une confiscation de la parole ... A commencer par le parti de droite de Laurent Vauquiez, Les Républicains :

"Le but de leur campagne, c'est de battre le Rassemblement national, ils veulent tous se battre entre eux. Et bien nous, notre seul but, c'est de résoudre les problèmes des Français", explique la tête de liste François-Xavier Bellamy.

A l'extrême gauche, La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon occupe le terrain avec Manon Aubry, jeune tête de liste remontée qui ne mâche pas ses mots :

"Aujourd'hui, on a le sentiment que cette élection est en train d'être confisquée et qu'il faut défaire ce duel. Un duel qui n'a plus rien d'un duel, il faut être honnête. C'est un duo. Quand on a Emmanuel Macron et la République en marche qui se posent en disant "c'est moi ou le chaos". En réalité, on a eux et le chaos à l'heure actuelle."

Même sentiment chez Europe Ecologie Les Verts et son candidat Yannick Jadot, qui tente de redonner du sens à ces élections :

"Pour nous, cette élection européenne, c'est le vote du siècle. On a vu depuis 5 ans l'Europe se disloquer, le Brexit, Salvini, Orban et ses dérives..."

"Pour nous, vous allez voir, le 26 mai, 20h, quand vous aurez à commenter les résultats, que les écologistes auront fait un très beau résultat."

"Parce que je fais beaucoup de terrain et qu'on a un retour extrêmement positif."

79 Français doivent être élus au parlement européen le 26 mai.