Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zelensky investi président d'Ukraine

Zelensky investi président d'Ukraine
Tous droits réservés
Reuters
Taille du texte Aa Aa

L'heure est venue de passer de la fiction à la réalité pour Volodymyr Zelensky. Le nouveau président ukrainien a été investi ce lundi.

L'ancien acteur a été élu le mois dernier à une majorité écrasante, face au chef de l'Etat sortant Petro Porochenko. Il se dit prêt au dialogue avec Moscou, à certaines conditions, pour tenter de parvenir à un cessez-le-feu dans l'est du pays, où les affrontements avec les séparatistes prorusses se poursuivent.

"Nous sommes prêts au dialogue, mais une chose est sûre, c'est que le préalable pour amorcer ce dialogue sera la libération de tous les prisonniers ukrainiens [...]", a déclaré Volodymyr Zelensky_. "La Crimée et le Donbass sont des terres ukrainiennes qui représentent non seulement une perte de territoires, mais surtout une perte pour notre peuple. Et aujourd'hui, nous devons récupérer leur âme. J'ai perdu cette âme. Au cours des dernières années, les autorités n'ont rien fait pour aider ces personnes à s'identifier en tant qu'Ukrainiens. Ce ne sont pas des étrangers, ce sont les nôtres, ce sont des Ukrainiens"._

Volodymyr Zelensky a décidé de convoquer dans la foulée des législatives anticipées sans attendre le scrutin prévu en octobre : il a annoncé la dissolution du Parlement, issu de la précédente majorité et qui lui est hostile. Son mouvement politique, encore jeune, ne dispose d'aucun député au sein de cette assemblée.

Mais l'initiative de ce processus, strictement encadré, revient au président du parlement, d'après la Constitution ukrainienne. Et rien ne garantit au nouveau chef de l'Etat de remporter ce bras de fer juridique, qui s'annonce complexe.