DERNIERE MINUTE

Venezuela: au moins 23 détenus tués dans des affrontements avec la police

Venezuela: au moins 23 détenus tués dans des affrontements avec la police
Taille du texte Aa Aa

Un moins 23 détenus de droit commun sont morts et 14 policiers ont été blessés vendredi au Venezuela dans des affrontements dans un centre de détention à Acarigua (ouest), a annoncé une ONG de défense des droits des prisonniers.

“Il y a 23 détenus décédés et 14 policiers blessés confirmés”, a indiqué à l’AFP Carlos Nieto, le directeur de l’ONG Una ventana de libertad (Une fenêtre de liberté).

Selon M. Nieto, les heurts ont éclaté lorsqu’un commando des Forces d’opérations spéciales (FAES) a fait irruption dans le centre de détention préventive pour tenter de délivrer des visiteurs pris en otage jeudi par des détenus.

“Ce matin, ils ont envoyé les FAES et il y a eu des affrontements. Les détenus avaient des armes, ils ont tiré sur les policiers. Il semble qu’ils ont également fait exploser deux grenades”, a-t-il expliqué.

Selon un rapport interne de la police, cité par l’ONG, plusieurs policiers ont été blessés dans ces explosions.

Le ministère des Affaires pénitentiaires ne communique jamais sur ce type d’affaires, alléguant que les centres de détention préventive ne sont pas de son ressort.

Au Venezuela, les cas de violence sont fréquents dans ces centres où, selon l’ONG, les détenus ne sont pas censés rester plus de 48 heures.

Selon l’organisation, il existe 500 centres de ce type dans le pays qui accueillent un total de 55.000 détenus, pour une capacité d‘à peine 8.000.

Le 28 mars 2018, 68 prisonniers ont péri dans l’incendie de leurs cellules dans un centre de détention à Valencia (nord). En août 2017, 37 prisonniers sont morts lors d’une mutinerie dans un centre de détention de l’Etat d’Amazonas (sud).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.