Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Immigration clandestine : Donald Trump sanctionne le Mexique

Immigration clandestine : Donald Trump sanctionne le Mexique
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis mettent la pression sur le Mexique. Face à l'afflux de clandestins et à ce qu'il considère comme du laxisme de la part de Mexico, Donald Trump a dégainé son arme favorite : des droits de douanes. Ils seront mis en place "à compter du 10 juin et à hauteur de 5 % et augmenteront progressivement tant que le problème de l'immigration n'est pas résolu".

Une décision qualifiée de désastreuse par le gouvernement mexicain qui appelle le président des Etats-Unis au dialogue.

Paradoxalement, les Etats-unis ont lancé le processus de ratification du nouvel accord de libre-échange avec le Mexique et le Canada ce même jour... D'après le Washington Post, plusieurs membres de l'administration Trump sont opposés à la mise en place de ces droits de douanes car ils craignent que cela ne bloque le nouveau traité commercial entre les 3 pays américains.

Mais Donald Trump n'a pas entendu ces craintes. Quelques heures auparavant, il avait annoncé qu'un groupe de plus d'un millier de clandestins avait été arrêté à la frontière mexicaine au niveau d'El Paso, au Texas. Selon la police des frontières, 530 000 personnes ont été appréhendés ou recensés aux postes frontières avec le Mexique depuis le 1er octobre. Intolérable pour celui qui ne peut bâtir comme il l'entend le mur promis à ses électeurs.