Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

75e D-Day : Roosevelt a perdu deux fils dans les guerres en France

75e D-Day : Roosevelt a perdu deux fils dans les guerres en France
Taille du texte Aa Aa

Le 6 juin, Donald Trump visitera le cimetière américain de Coleville-sur-mer, et s'arrêtera devant deux tombes. Celles des fils Roosevelt. Le président américain a perdu lors de la Première guerre mondiale Quentin, pilote casse-cou de 20 ans abattu par les Allemands en Champagne.

Et une guerre plus tard, Theodore Jr, seul général à débarquer dans les premiers jours en Normandie, en 1944. Il mourra quelques jours plus tard d'une attaque cardiaque.

Le responsable du cimetière de Colleville raconte souvent l'histoire de ce héros célèbre :

"Il s'est porté volontaire pour rejoindre une unité de combat, explique Scott Desjardins. On lui a offert un poste administratif qu'il a refusé. Il n'était pas prévu qu'il arrive dans la première vague, c'est lui qui l'a demandé. Et il est s'est montré monumental sur Utah Beach, où il a reçu sa médaille d'honneur."

La bataille de Utah Beach sera la moins meurtrière, du fait d'une faible résistance allemande. Le 6 juin 44, 32000 Américains posent le pied sur ce qui est l'une des cinq plages du débarquement, 200 seront blessés ou tués.