Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accusé de viol, Neymar entendu par la justice pour sa vidéo Instagram

Accusé de viol, Neymar entendu par la justice pour sa vidéo Instagram
Taille du texte Aa Aa

Habitué à jouer sous les regards des spectateurs du monde entier, Neymar est maintenant sous ceux de la justice. Suite à une plainte déposée pour viol contre lui le 31 mai dernier à Sao Paulo, au Brésil, il a été entendu jeudi soir.

Arrivé en béquille suite à sa nouvelle blessure qui le privera de Copa America, le footballeur s'est expliqué pour la publication d'une vidéo dans laquelle il réfute toutes accusations. Depuis supprimé de son compte Instagram, Neymar avait révélé de nombreuses discussions et photos intimes qu'il avait échangé avec son accusatrice. Et c'est bien pour cette vidéo qu'il a été entendu.

Si lui n'a fait aucune déclaration sur l'affaire, son avocate s'est dite extrêmement confiante au sortir de son audition.

Je voudrais remercier tout le monde pour le soutien et les messages. Mes amis, les fans, tout le monde. Je me sens aimé alors je veux juste les remercier pour cette affection et l'amour qu'ils m’envoient. Alors merci.
Neymar
Footballeur

Le 6 juin, sur SBT, le deuxième plus important réseau de télévision au Brésil, son accusatrice, Najila Trindade Mendes de Souza livre sa version des faits. Des points concordent entre son discours et celui du joueur. Tout deux ont échangé par messages pendant de longues semaines, avant que Neymar ne l'invité du 15 au 17 mai dans un palace parisien. Un voyage entièrement payé par le brésilien avoue l'accusatrice.

Même si la décision finale lui ait favorable, cette mauvaise passe pourrait avoir de lourdes conséquences pour Neymar. Master Card a d'ores et déjà annulé une campagne publicitaire avec le footballeur. Alors que Nike, son sponsor officiel, s'est dit "très préoccupé par les récentes allégations".