PUBLICITÉ

Mobilisation à Hong Kong contre le projet de loi d'extraditions vers la Chine

Mobilisation à Hong Kong contre le projet de loi d'extraditions vers la Chine
Tous droits réservés 
Par Guillaume Petit
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, l'ancienne colonie britannique jouit d'une semi-autonomie. Mais avec ce projet d'extraditions, les Hongkongais craignent la main-mise de la justice chinoise, qu'ils jugent biaisée.

PUBLICITÉ

A Hong Kong, des milliers de manifestants se sont de nouveau rassemblés ce mercredi pour dire leur rejet d'un projet gouvernemental qui autoriserait les extraditions vers la Chine.

Des jeunes, pour la plupart habillés de noir, qui ont bloqué deux grandes artères, à proximité des bâtiments du gouvernement, alors que le Parlement dominé par les députés pro-pékin devaient discuté du texte controversé. Devant l'ampleur de la contestation, le gouvernement a annoncé le report de l'examen en deuxième lecture du projet de loi.

Depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, l'ancienne colonie britannique jouit d'une semi autonomie. Mais avec ce projet d'extraditions, les Hongkongais craignent la main-mise de la justice chinoise, qu'ils jugent biaisée.

Boycott et fermetures

Les principaux syndicats étudiants ont quant à eux appelé à boycotter les cours pour permettre aux jeunes de se joindre à la manifestation.

Mais la mobilisation dépasse ce cercle... Des enseignants, infirmiers et travailleurs sociaux les ont rejoint. Et plus d'une centaine d'entreprises et de commerces de cette mégalopole de 7 millions d'habitants ont également annoncé leur fermeture, ce mercredi, en signe de solidarité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La colère ne retombe pas à Hong Kong

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Vladimir Poutine est arrivé en Chine