DERNIERE MINUTE

Dopage: l'AIU a reçu les données du laboratoire de Moscou de la part de l'AMA

Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU), organe indépendant chargé d’enquêter notamment sur les cas de dopage, a annoncé jeudi avoir reçu les données du laboratoire de Moscou, au coeur d’un vaste scandale de dopage, de la part de l’Agence mondiale antidopage (AMA).

“L’AIU va débuter l’analyse des données LIMS immédiatement avec pour objectif de présenter ses conclusions au Conseil de l’IAAF (Fédération internationale d’athlétisme) en temps voulu”, annonce l’organe dans un communiqué, précisant avoir reçu les données mardi, mais ne pas savoir quand les analyses seront terminées.

L’AMA avait annoncé fin avril avoir récupéré plus de 2.200 échantillons dans l’ancien laboratoire moscovite, au coeur du système de dopage institutionnel ayant régné en Russie entre 2011 et 2015.

La transmission des données du laboratoire était une des conditions demandées par l’AMA pour la réintroduction de l’Agence antidopage russe (Rusada), décidée en septembre 2018.

L’IAAF a fait de l’analyse de ces données une condition préalable à un retour de la Russie, privée d’athlétisme international depuis novembre 2015 à cause d’un vaste scandale de dopage.

Pour la 11e fois depuis novembre 2015, le Conseil de l’IAAF a recalé la Russie début juin, notamment à cause de récentes révélations concernant des entraîneurs toujours en exercice bien que suspendus pour dopage, ou la tentative de la fédération russe de couvrir le sauteur en hauteur Danil Lysenko qui a manqué des contrôles antidopage.

Le prochain Conseil de l’IAAF aura lieu en septembre à Doha à quelques jours des Mondiaux (27 septembre – 6 octobre), rendant hypothétique la présence d’une délégation russe au Qatar. Pour l’instant, plus de 80 athlètes russes bénéficient cependant du statut d’athlète neutre leur permettant d‘être éligible aux compétitions internationales.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.