Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

esport: la Team Vitality s'installe au Stade de France

Les joueurs de l'équipe eSports Team Vitality, jouent à des jeux vidéo dans dans une "Gaming House", le 16 janvier 2019 à Berlin
Les joueurs de l'équipe eSports Team Vitality, jouent à des jeux vidéo dans dans une "Gaming House", le 16 janvier 2019 à Berlin -
Tous droits réservés
Tobias SCHWARZ
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Team Vitality est devenu le premier club résident du Stade de France, où la principale structure esportive française prendra ses quartiers à l’automne, ont-ils annoncé vendredi.

Dans l’enceinte dionysienne, l‘équipe française disposera ainsi d’un centre d’entraînement dédié, un espace de 200 m2 avec une salle de soins, un centre de visionnage, une cuisine… “à l’image du Camp des Loges avec le PSG”, a précisé Fabien ‘Neo’ Devide, fondateur et président de Vitality.

L‘équipe à l’abeille poursuit ainsi son développement après une levée de fonds de 20 millions d’euros fin 2018 ou l’arrivée, il y a quelques semaines, du sextuple champion du monde et médaillé de bronze aux Jeux olympiques 2016 de canoë-kayak Matthieu Péché en tant que manager de l‘équipe de CS:GO, un jeu de tir à la première personne multijoueur.

“Les gaming houses, ce modèle principalement asiatique où les joueurs vivent et jouent en un seul et même endroit, est aliénant. L’extra-sportif se mêlait au sportif et il y a eu beaucoup de burnouts ou de retraites anticipées…”, a expliqué ‘Neo’.

“Là, les joueurs sont frais et dispos. Ils rentrent chez eux et viennent ici pour s’entraîner. Ils sont concentrés sur leur préparation, sur leur travail”, a ajouté celui qui est également sélectionneur de l‘équipe de France FIFA, récemment sacrée championne du monde.

Trois équipes, celles de FIFA (football), de Rainbow Six (tir tactique) ainsi que l‘équipe réserve de l’organisation sur League of Legends (arène de bataille en ligne) vont s’installer dans le stade des champions du monde en septembre.

A terme, Alexandra Boutelier, directeur général du Stade de France, envisage même l’installation “d’une arène de 500 à 1.000 places, voire plus” où Vitality pourrait disputer ses rencontres à domicile “et même accueillir des finales mondiales”.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel partenariat est noué puisque les Britanniques d’exceL Esports ont trouvé résidence au stade de Twickenham à Londres en début d’année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.