Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les garde-côtes italiens interceptent un navire de passeur

Images de Frontex : le bateau de pêche et la petite embarcation au large de Lampedusa
Images de Frontex : le bateau de pêche et la petite embarcation au large de Lampedusa
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des gardes côtes italiens ont intercepté un bateau de pêche samedi, soupçonné d'avoir aidé et encouragé l'immigration clandestine. À son bord, six Égyptiens et un Tunisien ont été arrêtés et font désormais l'objet d'une enquête.

Le bateau avait été repéré jeudi par une caméra de l'agence Frontex. On y voit environ 80 migrants transférés du bateau de pêche vers une plus petite embarcation qui semble totalement vide, sans eau ni aucun vivre. Le tout, sous le contrôle d'individus décrits par l'organisation comme étant des passeurs.

Nous sommes à une centaine de kilomètres des côtes de l'île italienne de Lampedusa, à mi-chemin avec la Libye.

Alors que le petit bateau part en direction de l’Italie, la plus grosse embarcation repart en direction du sud avant d'être interceptée par la marine italienne à 60 km des côtes libyennes.

Les 81 migrants (75 hommes, 3 femmes, 3 petites filles) ont été secourus et transférés dans le hotspot de Lampedusa.