EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Gay Pride en Roumanie : 10 000 personnes marchent pour leurs droits à Bucarest

Gay Pride en Roumanie : 10 000 personnes marchent pour leurs droits à Bucarest
Tous droits réservés 
Par Guillaume Petit
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

1000 personnes se sont rassemblés samedi à Bucarest, la capitale roumaine, pour la Gay Pride, près d'un an après l'échec du référendum contre le mariage entre personnes de même sexe.

PUBLICITÉ

Drapeau arc en ciel levé, sourires affichés... Et il faudrait vous y habituer. C'est en quelque sorte le message que plus de 1000 personnes ont voulu faire passer samedi en Roumanie.

Tous se sont rassemblés dans l'après-midi à Bucarest, la capitale roumaine, pour la Gay Pride, près d'un an après l'échec du référendum contre le mariage entre personnes de même sexe.

Une gay Pride en 2019 pourrait passer pour quelque chose de relativement commun. Moins quand on se souvient que la Roumanie a seulement dépénalisé l'homosexualité en 2001.

Lenteur

En Roumanie, les progrès sont lents. Les résultats du référendum de 2018 ont conforté les socialistes au pouvoir dans leur intention de légaliser l'union civile pour les couples homosexuels, mais le processus patine.

"Notre message c'est qu'on existe, qu'on mérite d'être respectés et d'avoir des droits, car comme tout le monde nous payons des impôts, nous avons donc le droit d'être traités correctement", dit cet homme interrogé dans le cortège.

Contre-manifestation

Pendant ce temps, à quelques pas d'ici, un autre slogan... Inscrits sur des pancartes, les noms d'Adam et Eve uniquement.

Cette contre manifestation était organisée par un groupe d'extrême droite pour dire leur rejet du mariage gay avec une "marche de la normalité".

La Roumanie fait partie des pays de l'Union européenne qui ont le plus à faire en matières de droits LGBT, selon ILGA Europe, une ONG LGBT européenne. Le pays se situe juste derrière l'Ukraine ou encore l'Italie.

Petit, Guillaume
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Défense des droits fondamentaux dans l’UE

Les travailleurs de la santé ont manifesté en Roumanie

La coalition au pouvoir en Roumanie annonce la fusion des élections européennes et locales