Comment créer la synergie entre Européens contre les feux de forêt ?

Comment créer la synergie entre Européens contre les feux de forêt ?
Taille du texte Aa Aa

Lors d'un exercice mené en Croatie par les pompiers de différents Etats membres, des forces appartenant à la nouvelle réserve européenne RescEU, nous interrogeons le directeur de la protection civile italienne sur les modalités de la lutte commune contre les feux de forêt.

L'Italie fait partie des cinq Etats membres qui ont déjà mis à disposition leurs avions dans le cadre de la réserve RescEU, la première flotte européenne de lutte contre les incendies. Dans cette phase de transition, celle-ci comporte une douzaine de bombardiers d'eau et d'hélicoptères.

L'objectif de cette réserve est de renforcer le mécanisme de protection civile de l'UE de manière à mieux faire face à des catastrophes plus fréquentes et plus complexes dont les feux de forêt.

Mais comment faire en sorte que des équipes de différents pays travaillent ensemble plus efficacement ? Le directeur de la protection civile italienne Luigi d'Angelo nous explique les tenants et aboutissants de cette collaboration.

"Formats standards"

"Dans le cadre du mécanisme européen de protection civile," indique-t-il, "nous avons essayé depuis 2007, de donner des formats standards à la capacité opérationnelle de chaque Etat membre."

"Dans la lutte contre les feux de forêt, par exemple, ces formats standards ont été partagés avec tous les Etats membres et en s'y conformant, chaque pays doit contribuer à une urgence de ce type," souligne-t-il.

Module italien

"Dans le cas des incendies, la protection civile italienne dispose d'un module qui compte 57 opérateurs et 25 véhicules et qui développe la même capacité opérationnelle que les autres Etats membres comme on peut le voir dans ce camp de base," décrit le directeur de la protection civile italienne.

"Chaque pays apporte la même capacité que les autres : ce qui nous permet d'interagir et de travailler en synergie," conclut-il.