EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

USA : premier débat entre candidats démocrates

USA : premier débat entre candidats démocrates
Tous droits réservés رويترز
Tous droits réservés رويترز
Par Olivier Peguy
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Aux Etats-Unis, dix prétendants à l'investiture du parti démocrate ont débattu à la télévision, pour tenter de se faire remarquer.

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, la présidentielle n'est qu'en novembre 2020. Mais d'ores et déjà, les candidats sortent du bois. Dans le camp démocrate, ils sont une vingtaine à briguer l'investiture du parti. Et ce mercredi soir avait lieu un premier débat télévisé avec 10 des prétendants.

Cette soirée a confirmé la montée en puissance de la sénatrice du Massachusetts, Elizabeth Warren.

Quand vous avez une économie qui ne profite qu'aux riches, et pas aux autres, c'est de la corruption pure et simple. Et il faut le dénoncer. Et il faut y remédier. Nous devons procéder à des changements profonds dans notre gouvernement, dans notre économie et dans notre pays.
Elizabeth Warren
Sénatrice du Massachusetts

Pour de nombreux petits candidats, ce débat a été l'occasion de se faire remarquer, du moins tenter de se démarquer. Ainsi la sénatrice du Minnesota, qui s'en est pris à Donald Trump.

Il ne se passe pas 10 minutes sans que ce président soit sur le point de déclencher une guerre. Il est à un tweet de le faire. Or, je ne pense pas qu'il soit bon de mener notre politique étrangère depuis sa salle de bain à 5h du matin.
Amy Klobuchar
Sénatrice du Minnesota

"Ennuyeux" selon Trump

Donald Trump avait fait savoir qu'il ne réagirait pas en direct à ce débat télévisé. Mais apparemment, c'était plus fort que lui : il n'a pu s'empêcher d'envoyer ce tweet "Ennuyeux !".

Plusieurs de ses partisans s'étaient réunis dans les rues de Miami, là même où avait lieu ce premier débat entre les candidats. Sur leurs pancartes, des messages hostiles aux idées progressistes.

Un deuxième débat est organisé ce jeudi soir, avec les 10 autres candidats déclarés du camp démocrate, notamment l'ancien vice-président Joe Biden.

- avec agences -

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump investi par le parti républicain

Le choix du colistier de Trump est-il synonyme d'ennuis pour l'Europe ?

Trump choisit le sénateur J.D. Vance de l'Ohio comme colistier du Parti républicain