La Havane fête 500 ans d'histoire à travers ses arts

La Havane fête 500 ans d'histoire à travers ses arts
Taille du texte Aa Aa

La Havane s'apprête à célébrer ses 500 ans à la fin de l'année. Les célébrations donneront l'opportunité de découvrir la capitale cubaine sous un nouveau jour : en plus de son architecture éclectique et de ses rues qui invitent à la flânerie, sa scène artistique vaut le détour, en particulier le Ballet national, véritable institution à Cuba.

Parcourir la Havane, c'est voyager dans l'histoire. Chaque quartier et chaque bâtiment nous plongent dans une époque différente. C'est ce qui donne à la capitale cubaine, son charme unique.

Mais à l'approche de son 500ème anniversaire, pas question pour elle de rester figée dans le temps.

"Cette année, la capitale cubaine se réinvente en regardant vers l'avenir à l'occasion de ses 500 ans : ce demi-millénaire de fusion de cultures, d'origines et de religions a profondément marqué sa population et ses arts," fait remarquer notre journaliste Cristina Giner.

Ballet national de Cuba

La richesse culturelle de cette ville cosmopolite impose de découvrir sa scène artistique. Le Gran Teatro a fièrement pris le nom d'Alicia Alonso : danseuse étoile et directrice du prestigieux Ballet national de Cuba, elle a fait connaître la danse classique cubaine dans le monde entier.

"Quand un ballet est programmé, les salles sont pleines," fait remarquer Alberto Méndez, chorégraphe du Ballet national.

Reconnaissance internationale

"Le ballet trouve un écho immense auprès du public parce que nous avons depuis longtemps, de nombreuses créations, de nouveaux danseurs : les danseurs changent tout le temps," explique-t-il avant de conclure : "Nous sommes dans cette évolution constante depuis soixante ans maintenant."

Depuis sa création en 1948, de nombreux danseurs du Ballet de Cuba ont accédé à une reconnaissance internationale.

La Havane s'apprécie aussi en flânant dans ses rues débordantes de vie sur des airs de musique cubaine, évidemment.