DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Silk Way Rally 2019 : les compétiteurs ont rallié le lac Baïkal

euronews_icons_loading
Silk Way Rally 2019 : les compétiteurs ont rallié le lac Baïkal
Taille du texte Aa Aa

C’est la première étape de l’édition 2019 du Silk Way Rally : 51 kilomètres de traversée dans la taïga sibérienne au départ de la ville d’Irkoutsk en Russie, direction le lac Baïkal.

51 kilomètres pendant lesquels poids lourds, motos et voitures ont dû affronter des collines poussiéreuses, la forêt russe, ou encore les lits des rivières de la région.

Et on commence avec les nouveaux participants de cette édition du rally, les motos : c’est l’Argentin Kevin Benavídes au guidon de sa Honda qui est arrivé en tête de l’épreuve, juste devant son frère, Luciano.

Du côté des autos, le qatari Nasser Al-Attiyah et son copilote Mathieu Baumel raflent la première place, bien déterminés, après le Dakar, à s’illustrer dans la compétition.

Et c’est le Biélorusse, Siarheo Viazovich au volant de son camion Maz, qui s’est distingué du côté des poids lourds, malgré les nombreuses pistes glissantes du parcours.

Prochaine étape pour les concurrents qui devront longer la rive sud du lac Baïkal : la capitale bouriate, Oulan-Oudé, avec un nouveau parcours de plus de 200 km.