Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Annegret Kramp-Karrenbauer succède à Ursula von der Leyen au ministère de la Défense

Annegret Kramp-Karrenbauer succède à Ursula von der Leyen au ministère de la Défense
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Trois femmes réunies pour une passation de pouvoir ce mercredi matin.

C’est en présence d’Angela Merkel qu’Annegret Kramp-Karrenbauer, a prêté serment à Berlin pour succéder à Ursula Van der Layen au poste de ministre de la défense .

Ursula von der Leyen, la plus ancienne ministre d’Angela Merkel a quitté ses fonctions car elle a été confirmée ce mardi à la tête de la commission par le parlement Européen. Élue d’une courte majorité avec 383 voix, elle laisse sa place à l'actuelle dirigeante de la CDU.

Le choix de cette alliée proche d'Angela merkel a surpris tout le monde. La presse allemande parle d'une promotion visant à la relancer dans la course à la chancellerie puisque Angela Merkel a renoncé à un nouveau mandat. Elle récupère pourtant un ministère en difficulté, tant les scandales se sont multipliés ces derniers années.

"De nombreuses voix critiques se sont exprimées sur Annegret Kramp-Karrenbauer en tant que nouvelle ministre allemande de la Défense. Alexander Graf Lambsdorff, du parti d'opposition FDP, a qualifié sa nomination d '" insulte aux troupes ". Ursula von der Leyen laisse derrière elle un ministère difficile, enlisé dans des accusations financières. "AKK" doit maintenant faire ses preuves. La plupart de ses prédécesseurs n’ont pas duré longtemps. ", analyse la correspondante d'Euronews à Berlin.