DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Vague d'arrestations à Moscou lors d'une manifestation de l'opposition

euronews_icons_loading
REUTERS/Tatyana Makeyeva
REUTERS/Tatyana Makeyeva
Taille du texte Aa Aa

Plus de 600 personnes ont été interpellées par la police samedi à Moscoud'après une ONG, lors d'une manifestation de l'opposition, qui réclame depuis plusieurs semaines d'autoriser ses candidats à participer aux élections locales de septembre.

La plupart des meneurs de la contestation sont en prison, déjà condamnés le week-end dernier, lors d'une manifestation qui s'est soldée par 1400 arrestations, du jamais vu depuis 2012.

Dernière opposante d'envergure encore en liberté, Lioubov Sobol, une avocate de 31 ans, a été interpellée quelques minutes avant le début de la manifestation. L'opposante en grève de la faim depuis trois semaines avait jusqu'ici échappé à la prison car elle a un enfant en bas âge.

De son côté, le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, purge depuis le 24 juillet une peine de 30 jours de prison. Hospitalisé le week-end dernier pour une "grave réaction allergique" avant d'être renvoyé en cellule, il s'est adressé à la justice pour un possible "empoisonnement".