Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les femmes de Mexico se dressent contre les viols commis par les policiers

Les femmes de Mexico se dressent contre les viols commis par les policiers
Tous droits réservés
REUTERS/Daniel Becerril
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des centaines de femmes brandissant des fumigènes et de la peinture rose ont manifesté vendredi soir à Mexico pour protester contre une série d'agressions sexuelles présumées de la part de membres des forces de l'ordre.

Un policier auxiliaire a été mis en examen pour avoir violé une jeune employée de 16 ans dans un musée de la ville. Dans une deuxième affaire, aucune arrestation n'a été ordonnée, alors qu'une jeune femme de 17 ans affirme avoir subi un viol dans une voiture de patrouille.

"Femmes policières, vous aussi êtes violées"

Pendant la manifestation, la foule s'est dirigé vers un poste de police, où des vitres ont été cassées. "Femme policières, vous aussi êtes violées" pouvait-on entendre devant le commissariat visé par des projectiles.

Six policiers suspendus

Lundi dernier lors d'une première manifestation, le responsable de la sécurité de la ville de Mexico avait été aspergé de peinture et de paillettes roses ...

La maire de Mexico Claudia Sheinbaum, première femme élue à la tête de la capitale, et très critiquée pour avoir qualifié la manifestation de lundi de "provocation", a jugé ses agressions sexuelles "inadmissibles", et a annoncé travailler pour faire de sa ville "un lieu sûr pour les femmes". Elle n'a pas donné de détails sur la suspension de six policiers.