Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'Indonésie va déménager sa capitale, menacée par la montée des eaux

L'Indonésie va déménager sa capitale, menacée  par la montée des eaux
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Ce n'est pas le premier pays à déménager sa capitale, mais cette fois, il y a une urgence climatique. L'indonésie va déplacer son centre politique de Jakarta à l'île de Bornéo. Le président Widodo l'a annoncé hier, l'idée trotte dans la tête des dirigeants indonésiens depuis l'indépendance du pays en 1945.

"Nous ne pouvons pas continuer à faire supporter le poids de Jakarta à l'île de Java, a déclaré Joko Widodo, la densité de population, les embouteillages énormes, la pollution de l'air et les problèmes d'eau deviennent de plus en plus lourds et nous devons immédiatement y faire face. "

La nécessité aujourd'hui est aussi climatique.

Jakarta est non seulement surpeuplée mais surtout menacée par la montée des eaux. Certains quartiers sont déjà quatre mètres sous la mer, et un tiers de la ville pourrait être englouti d'ici 2050. Le site retenu est situé dans l'est de l'île de Bornéo, entre les villes de Balikpapan et Samarinda, une région tropicale riche d'une grande biodiversité.

Les protecteurs de l'environnement s'inquiètent des conséquences désastreuses sur la nature, notamment pour la forêt primaire, menacée par la déforestation et les incendies, et les orangs-outans de l'île de Bornéo. Les détracteurs de ce projet craignent que cette solution ne fasse que déplacer les problèmes.

Le déménagement dans cette nouvelle capitale, pas encore baptisée, devrait commencer en 2024, et coûter 33 milliards de dollars.