Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les Français brillent aux Mondiaux de judo à Tokyo

Les Français brillent aux Mondiaux de judo à Tokyo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La cinquième journée des Mondiaux de judo de Tokyo a vu le superman néerlandais Noel Van T End battre deux anciens champions du monde, et ainsi remporter la médaille d'or.

Mais avant d'y arriver, il fallait mettre au tapis le Japonais Mukai Shochiro, contre lequel il s'était incliné en finale du Grand Slam d'Osaka l'année dernière.

Ce n'est que 30 secondes avant la fin, qu'une combinaison o-soto ko-soto lui a permis de prendre définitivement l'avantage et de monter sur la 1ère marche du podium.

Le néerlandais s'offre ainsi la plus grosse victoire de sa carrière, rejoignant une liste très "select" des Néerlandais ayant obtenu un titre dans ce budokan.

"Dans ma tête, j'avais Anton Geesink, le Néerlandais qui a gagné dans ce stade, il a remporté la médaille d'or olympique face à un Japonais", a déclaré Noel Van T End après sa victoire_. J'avais ça dans ma tête - son esprit était avec moi. Cela m'a donné beaucoup d'énergie. Je savais que j'allais me battre contre un Japonais, je me suis dit: voilà, je vais faire comme lui"._

Les Français en force

De leur côté, les Français se sont illustrés lors de ces Mondiaux de Tokyo.

Marie-Eve Gahie s'est imposée face à la portugaise Barbara Timo en moins d'une minute.

Elle est sacrée championne du monde de judo pour la première fois, à 22 ans, dans les pas de Clarisse Agbegnenou, qui a obtenu l'or mercredi, dans la catégorie des moins de 63 kilos.

"Elle m’a inspiré, c’est comme si elle était ma grande sœur", a-t-elle déclaré. Je suis tellement, quand je la regarde faire du judo, se battre, elle est une inspiration, vraiment."

Et les Français n'en sont pas restés là, puisqu'ils repartent de cette 5ème journée avec deux autres médailles. Une de bronze pour Margaux Pinot, dans la catégorie des moins de 70 kg.

Et une autre de bronze également, pour Axel Clerget, toujours en forme, dans la catégorie des moins de 90 kg. A 32 ans, il monte pour la deuxième fois sur un podium mondial après sa médaille de bronze l'an passé.

Avec 2 médailles d'or et 2 médailles de bronze en 2 jours, les Français se sentent un peu comme chez eux au Japon.

Et puis on termine avec notre image du jour. Et elle est signé Mukai Shoichiro, médaillé d’argent, avec ce Kouchi Gake qui a fait trembler tout le monde