DERNIERE MINUTE

Le pape François accueilli chaleureusement au Mozambique

Le pape François accueilli chaleureusement au Mozambique
Tous droits réservés
REUTERS/Mike Hutchings
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Roulant à bord de sa papamobile, le pape François a reçu un accueil triomphal au Mozambique ce mercredi soir, alors que des milliers de fidèles s'étaient réunis dans le centre-ville de Maputo.

Une visite censée apporter de la paix, dans un pays qui souhaite en cimenter les fondements... La venue du pape dans l'ex-colonie portugaise, à majorité chrétienne, survient un mois après la signature d'un accord, qui doit enterrer plus de quarante ans de conflit entre le gouvernement et l'ex-rébellion de la Renamo.

"Réconciliation fraternelle"

François a appelé à un renforcement de "cette réconciliation fraternelle", "seule espérance pour une paix solide et durable".

Un peu plus tôt, le souverain pontife a été chaleureusement reçu par le président mozambicain Filipe Nyusi à l'aéroport, avant d'assister à quelques danses et chants traditionnels. Le pape doit s'entretenir avec le président plus longuement ce jeudi.

Première depuis 31 ans

Cette visite était très attendue par les fidèles. C'est la première visite d'un pape au Mozambique depuis celle de Jean-Paul II, il y a 31 ans.

"C’est avec beaucoup de joie que nous recevons le pape", dit cette habitante. "La dernière fois, j'avais six ans. J’ai entendu parler de sa visite, ma mère et moi sommes donc immédiatement venues pour le voir. Aujourd'hui, je suis plus âgée et je suis optimiste quant à sa visite. Il vient au bon moment, alors que le pays vient de signer un accord de paix, qui donne de l’espoir à tous les Mozambicains. "

Le Mozambique, première étape d'une tournée qui conduira également le pape François à Madagascar et sur l'île Maurice dans les prochains jours.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.