DERNIERE MINUTE

Présidentielle en Tunisie : vers un second tour Kaïs Saïed - Nabil Karoui

Présidentielle en Tunisie : vers un second tour Kaïs Saïed - Nabil Karoui
Tous droits réservés
REUTERS/Zoubeir Souissi
Taille du texte Aa Aa

En Tunisie, les premiers sondages de sortie des urnes donnaient ce dimanche soir le candidat indépendant Kaïs Saïed et l'homme d'affaires emprisonné Nabil Karoui en tête du premier tour de la présidentielle. L'agence Sigma Conseil créditait ainsi en début de soirée ce dimanche Kaïs Saïed de 19,5% des voix, et Nabil Karoui de 15,5% ; ce sont eux qui devraient s'affronter au second tour de scrutin, prévu dans un mois. Arriverait en troisième place, si l'on croit ces premières estimations toujours, le candidat du parti islamiste Ennahhda Abdelfattah Mourou.

Le taux de participation s'est établi à 45%. Sept millions de Tunisiens dont cette femme et cet homme : "J'ai vu que c'était calme , et qu'il n'y avait pas de danger. je ne pensais pas que ça se passerait comme ça, Dieu merci il ne s'est rien passé. Nous avons voté pour le candidat que nous voulons et nous espérons qu'il sortira la Tunisie de la crise".

"Oui, malgré ma maladie je suis sorti pour voter. Croyez-le ou non mais je ne peux pas acheter mes médicaments, mais je m'en fiche. Je ne vous mens pas. je les déteste, je les déteste tous, tous ceux qui sont au pouvoir. Ils n'ont rien fait, rien, même pour les médicaments, rien".

Et ce sont donc deux candidats qui se disent "anti-système" qui devraient se départager le vote des Tunisiens. Le premier, Kaïs Saïed, est un conservateur austère, ex-universitaire, qui plaide pour une décentralisation forte et la fin des privilèges de la classe politique.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.