Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Envolée des cours du pétrole : quelles conséquences pour l'économie mondiale ?

Envolée des cours du pétrole : quelles conséquences pour l'économie mondiale ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Jusqu'où ira la hausse des prix du pétrole après l'attaque contre des installations pétrolières du géant saoudien Aramco ? Deux d'entre elles ont été touchées par des explosions samedi, revendiquées par les rebelles yéménites, soutenus par l'Iran dans leur combat contre les forces pro-gouvernementales au Yémen.

Conséquence de cette attaque : la production de pétrole de l'Arabie saoudite, premier fournisseur d'or noir au monde, a été brutalement réduite de moitié, ce qui correspond à environ 5 % de l’offre mondiale.

En fin de matinée, le prix des cours du pétrole bondissait de 10% à Londres, et même de 20% à l'ouverture. La hausse était de 8% à New York.

"Toute réduction des exportations saoudiennes entraînera une augmentation substantielle du prix du baril de brut", explique Francis Lun, analyste. "Si une nouvelle attaque se produit, c'est-à-dire si l'Arabie saoudite répare ses installations de pétrole et qu'elles sont de nouveau touchées, je pense que le prix du pétrole brut peut atteindre la barre des 100 dollars le baril."

Faut-il compter sur les réserves de pétrole ?

Tout dépendra de la capacité de l'Arabie Saoudite à rétablir rapidement sa production. Le royaume promet de mobiliser ses vastes réserves pour amortir le choc et le président américain Donald Trump s'est dit prêt à faire de même aux Etats-Unis.

"En ce qui concerne les Etats-Unis et la Chine, ils ont des réserves, mais ils ne vont pas les laisser filer trop longtemps", explique Sasha Vakulina, spécialiste business à Euronews. "Il n’est donc pas surprenant que certains experts disent déjà que le pétrole va se vendre à environ 80 dollars le baril. Cela se traduirait bien entendu par des hausses des prix à la pompe."

Quel impact pour les consommateurs ?

Cette envolée anticipée du prix de l'essence pourrait nuire à l'économie mondiale, avec des conséquences sur le portefeuille des consommateurs.

La France, quant à elle, "peut s'attendre assez rapidement à une augmentation de l'ordre de 4 ou 5 centimes" des prix à la pompe sur l'essence et le gazole, selon Francis Duseux, président de l'Union française des industries pétrolières.

Reste à connaître l'ampleur de l'impact de ces attaques sur Aramco. Et ces dernières pourraient bien venir perturber l'introduction en Bourse du géant pétrolier saoudien.