Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les mystérieuses marées noires brésiliennes seraient criminelles

Les mystérieuses marées noires brésiliennes seraient criminelles
Tous droits réservés
REUTERS/Diego Nigro
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Depuis début septembre, quelque 125 plages brésiliennes sont victimes de mystérieuses marées noires. Jaïr Bolsonaro, président brésilien, a annoncé, ce mardi, que l'origine de cette catastrophe serait criminelle. Si le responsable reste pour l'instant inconnu, il avait pourtant écarté toute responsabilité brésilienne, précisant que cette marée noire ne serait pas due à une plateforme off-shore. Il a en revanche désigné un couple sans pour autant le nommer : "Nous avons sur nos radars un pays qui pourrait être à l'origine de cette marée noire" a déclaré le président brésilien lundi.

Selon Petrobras, entreprise d'état de production et de vente de pétrole, les échantillons relevés sur les plages ne correspondraient pas à celui produit par le Brésil. Le magazine brésilien Epoca rapporte que l'entreprise aurait également envoyé un rapport à Ibana, l'autorité fédérale brésilienne, précisant que ce pétrole pourrait provenir du Venezuela.

Si une opération de nettoyage de grande envergure a été lancée, à laquelle Petrobras a participé, plusieurs tortues marines ont déjà été victimes de cette pollution. Ricardo Salles, le Ministre de l'environnement a informé que plus de 100 tonnes de boue de pétrole ont déjà été récoltées sur les plages de l'état de Sergipe.